“De la misère à la miséricorde” : pour le Pape, la confession parle de l’infinie miséricorde de Dieu

La Vidéo du Pape de mars fait ressortir la joie que donne le sacrement de la réconciliation et nous rappelle qu’il s’agit d’une rencontre d’amour et de miséricorde entre Dieu et nous.

(Cité du Vatican, le 2 mars 2021) – La Vidéo du Pape de mars, qui vient d’être publiée, communique l’intention de prière que le pape François confie à toute l’Église catholique à travers le Réseau Mondial de Prière du Pape. Il s’agit d’un message plein d’espérance, qui invite à redécouvrir la force de renouvellement personnel qu’apporte le sacrement de la réconciliation dans nos vies. “Prions pour vivre le sacrement de la réconciliation avec une profondeur renouvelée, afin de goûter l’infinie miséricorde de Dieu” demande François. La vidéo de ce mois s’ouvre sur sa propre pratique de la confession “pour me guérir, me guérir l’âme”.

“Jésus nous attend, nous écoute et nous pardonne”

“Nous sommes présents avant nos fautes dans le cœur de Dieu » dit le Saint-Père dans La Vidéo du Pape, en insistant une fois encore sur la force de l’amour de Dieu sur notre être et notre agir. Recevoir ce sacrement, ce n’est pas se tenir devant un juge, mais c’est venir à une rencontre d’amour avec le Père qui nous reçoit et nous pardonne toujours. “Au cœur de la confession, il y a non pas les péchés que nous disons mais l’amour divin que nous recevons et dont nous avons toujours besoin” ajoute François. Cet amour passe avant tout, avant les erreurs, les règles, les jugements et les chutes.

Des prêtres miséricordieux

Le P. Frédéric Fornos S.J., Directeur International du Réseau Mondial de Prière du Pape, a rappelé la dernière phrase de l’intention de François : “Prions pour que Dieu donne à son Église des prêtres miséricordieux et non bourreaux.” Il a ajouté : « Ce n’est pas la première fois que le Pape demande cette grâce. En bon berger, il connaît la souffrance de son peuple, ses péchés, son besoin de « ministres de la miséricorde ». C’est le temps de la miséricorde. Dans sa lettre apostolique Misericordia et misera, publiée en conclusion du Jubilé extraordinaire de la Miséricorde, il a invité les prêtres à être comme Jésus, pleins de compassion et patients. C’est un chemin de conversion pour qu’ils soient « témoins de la tendresse paternelle », « clairvoyants dans le discernement », et « généreux en donnant le pardon de Dieu ». Le pape demande que notre cœur soit proche du cœur de Jésus, et cela est une grâce ».

Au cours de l’Angélus du 14 février dernier, le Saint-Père a demandé de remercier, en les applaudissant, les confesseurs miséricordieux. Dieu ne se lasse pas de pardonner. Alors “Prions pour vivre le sacrement de la réconciliation avec une profondeur renouvelée, afin de goûter l’infinie miséricorde de Dieu”.

La Vidéo du Pape est possible grâce à la contribution désintéressée de nombreuses personnes. Cliquez sur ce lien pour contribuer à sa diffusion.

Où regarder la Vidéo ?

 

A propos de La Vidéo du Pape

La Vidéo du Pape est une initiative officielle de portée mondiale qui relaie les intentions mensuelles du Saint-Père. Elle est réalisée par le Réseau Mondial de Prière du Pape (Apostolat de la Prière). Depuis 2016, La Vidéo du Pape a enregistré plus de 150 millions de vues sur l’ensemble des réseaux sociaux. Elle est traduite dans plus de 20 langues et a une couverture de presse dans 114 pays. Le projet est porté par Vatican Media. Pour plus d’information : La Vidéo du Pape

A propos du Réseau Mondial de Prière du Pape

Le Réseau Mondial de Prière du Pape est une œuvre pontificale dont la mission est de mobiliser les catholiques par la prière et l’action face aux défis de l’humanité et de la mission de l’Église. Ces défis se présentent sous la forme d’intentions de prière confiées par le Pape à toute l’Église. Sa mission s’inscrit dans la spiritualité du Cœur de Jésus, c’est une mission de compassion pour le monde. Ce réseau a été fondé en 1844 en tant qu’Apostolat de la Prière. Il est aujourd’hui présent dans 89 pays et compte plus de 22 millions de catholiques. Il comprend une branche jeunes, le MEJ – Mouvement Eucharistique des Jeunes. En décembre 2020 le Pape a établi cette œuvre pontificale en tant que Fondation Vaticane et approuvé ses nouveaux statuts. Son directeur international est le P. Frédéric Fornos, SJ. Pour plus d’informations : prieredupape.va

 

CONTACT PRESSE

press@thepopevideo.org

admin“De la misère à la miséricorde” : pour le Pape, la confession parle de l’infinie miséricorde de Dieu