OCTOBRE: Des femmes dans les instances de responsabilité de l’Eglise

Prions pour qu’en vertu du baptême, les fidèles laïcs, en particulier les femmes, participent davantage aux instances de responsabilité de l’Eglise.

Pape François – Octobre 2020

Personne n’a été baptisé prêtre ni évêque. Nous avons tous été baptisés laïcs.
Les laïcs, hommes et femmes, sont les protagonistes de l’Eglise.
Aujourd’hui, il est particulièrement nécessaire d’élargir les espaces pour une présence féminine plus incisive dans l’Église.
Nous mettons l’accent sur la présence laïque féminine car les femmes sont généralement laissées de côté.
Nous devons promouvoir l’intégration des femmes dans les divers lieux où se prennent les décisions importantes.
Prions pour qu’en vertu du baptême, les fidèles laïcs, en particulier les femmes, participent plus aux instances de responsabilité de l’Eglise, sans tomber dans un cléricalisme qui annulerait le charisme des laïcs.

Credits

Campaign title:

The Pope Video – October 2020: Women in leadership roles in the Church

A project by Pope’s Worldwide Prayer Network

In collaboration with Vatican Media

Creativity and co-production by:

La Machi Communication for Good Causes

Music production and mix by:

Índigo Music Design

Benefactors

Benefactor:

Dicastery for Laity, Family and Life
The British Embassy to the Holy See
The Canadian Embassy to the Holy See
Callista Gingrich, USA
Elvira Velásquez, Ambassador of Peru
Grace Relucio Princesa, PH
The Australian Embassy to the Holy See
Khetevane Bagration De Moukhrani
Embassy of the Kingdom of Morocco to the Holy See
Embassy of Albania to the Holy See

Media partners:

Aleteia

Thanks to:

Doppler Email Marketing

With the Society of Jesus

PRESS RELEASE

Le Pape demande une plus grande participation des femmes laïques dans des postes de responsabilité de l’Eglise 

Dans La Vidéo du Pape d’octobre, mois missionnaire, le Pape François appelle à une plus grande intégration des fidèles laïcs, en particulier des femmes, dans les instances de responsabilité de l’Eglise.

Les laïcs, hommes et femmes, sont des protagonistes de l’Eglise

(Le Vatican, 8 octobre 2020) – La Vidéo du Pape d’octobre vient d’être publiée, faisant connaître l’intention de prière que le Saint-Père confie à l’Eglise catholique à travers le Réseau Mondial de Prière du Pape (qui comprend le Mouvement Eucharistique des Jeunes – MEJ). En ce mois missionnaire, le Saint-Père souligne le rôle des laïcs, qu’il considère comme de véritables protagonistes de l’annonce de l’Évangile et demande que les femmes, en particulier, participent aux “instances de responsabilité de l’Église”. Cette vidéo a été produite en collaboration avec le Dicastère pour les Laïcs, la Famille et la Vie et a bénéficié de la participation de hautes fonctionnaires du Vatican et de journalistes de Vatican Media.

Elargir les espaces pour une présence féminine plus incisive dans l’Eglise

Pour le Saint-Père, il est fondamental que les femmes prennent une place plus incisive car “elles sont généralement laissées de côté”. François, par de nombreux gestes, a initié un élan pour donner à l’Eglise un poids féminin plus important. En 2016, il a élevé au rang de fête liturgique le jour de Marie Madeleine, aujourd’hui définie dans la nouvelle préface de la messe comme “l’apôtre des apôtres”. Il a souligné avec cette décision l’importance de cette femme, la première à voir le visage du Ressuscité parmi les morts, la première que Jésus appelle par son nom, la première à recevoir de Jésus-Christ lui-même la mission d’annoncer sa résurrection. Depuis le début de son pontificat, François a donc nommé de plus en plus de femmes à des postes de responsabilité dans l’Église.

Le P. Frédéric Fornos S.J., directeur international du Réseau Mondial de Prière du Pape, observe que “beaucoup a été fait depuis 2013, mais il faut faire davantage” et rappelle une phrase du Pape François dans La joie de l’Evangile : « Les revendications des droits légitimes des femmes, à partir de la ferme conviction que les hommes et les femmes ont la même dignité, posent à l’Église des questions profondes qui la défient et que l’on ne peut éluder superficiellement. » (EG 104). En ce qui concerne la Vidéo, dans laquelle le pape François promeut « l’intégration des femmes dans les divers lieux où se prennent les décisions importantes », le Père Fornos rappelle qu’ « en vertu du baptême, chacun est appelé à annoncer et à servir fidèlement l’Evangile de Jésus-Christ, à être disciple missionnaire du Seigneur, mais parmi les fidèles laïcs, les femmes ont été consciemment et inconsciemment abaissées à un niveau inférieur. Comme François nous l’a rappelé dans “Chère Amazonie”, de nombreuses femmes, animées par l’Esprit Saint, maintiennent l’Église debout dans de nombreuses régions du monde avec un dévouement admirable et une foi ardente. Il est essentiel qu’elles participent de plus en plus à ses instances décisionnelles. Cela demande un profond changement de mentalité, notre conversion en fait, ce qui implique la prière ».

Le sens du baptême et de la mission de l’Eglise

Dr Linda Ghisoni, sous-secrétaire pour les fidèles laïcs explique que : « Dans la vidéo d’octobre 2020 consacrée à la mission des laïcs dans l’Église, le Saint-Père commence par parler du baptême. C’est très important car cela nous permet de comprendre que le désir d’une plus grande participation des laïcs – et en particulier des femmes – dans les instances de responsabilité de l’Église ne doit pas être interprété comme une opération sociologique ou comme un désir de garantir des quotas pour une répartition du pouvoir entre les femmes et les hommes, entre les laïcs et le clergé. Il ne s’agit donc pas d’une demande d’espace pour obtenir des postes de travail. Si, en effet, nous prenons conscience du sens de notre baptême, nous comprenons quelle est notre place dans l’Église qui, pour être universelle, ne peut renoncer aux apports spécifiques des laïcs, des femmes, qui par vocation en sont une partie constitutive ».

adminOCTOBRE: Des femmes dans les instances de responsabilité de l’Eglise