JANVIER: Au service de la Fraternité

Prions pour que le Seigneur nous donne la grâce de vivre en pleine fraternité avec nos frères et sœurs d’autres religions, en cessant de nous opposer, et en priant les uns pour les autres, ouverts à tous.

Pape François – Janvier 2021

En priant Dieu à la suite de Jésus, nous nous unissons en tant que frères et sœurs à ceux qui prient selon d’autres cultures, d’autres traditions et d’autres croyances.
Nous sommes des frères et sœurs qui prient.
La fraternité nous amène à nous ouvrir au Père de tous et à voir dans l’autre un frère, une sœur avec qui partager la vie, se soutenir, s’aimer, se connaître.
L’Eglise valorise l’action de Dieu dans les autres religions, sans pour autant oublier que pour nous chrétiens, la source de dignité humaine et de fraternité se trouve dans l’Évangile de Jésus-Christ.
Nous les croyants devons retourner à nos sources pour nous concentrer sur l’essentiel. L’essentiel de notre foi, l’adoration de Dieu et l’amour du prochain.
Prions pour que le Seigneur nous donne la grâce de vivre en pleine fraternité avec nos frères et sœurs d’autres religions, en cessant de nous opposer, et en priant les uns pour les autres, ouverts à tous.

Credits

Campaign title:

The Pope Video – January 2021: At the service of Human fraternity

A project by Pope’s Worldwide Prayer Network

In collaboration with Vatican Media

Creativity and co-production by:

La Machi Communication for Good Causes

Music production and mix by:

Índigo Music Design

PRESS RELEASE

Le Pape ouvre l’année 2021 par un appel à la fraternité : « Voir en l’autre un frère, une sœur »

La première Vidéo du Pape de 2021 est consacrée à la fraternité humaine. Le Saint-Père appelle les personnes de religions, de cultures, de traditions et de croyances différentes à revenir à l’essentiel : l’amour du prochain.

Au service de la fraternité

(Cité du Vatican, 5 janvier 2021) – La Vidéo du Pape de janvier, la première de 2021, vient de communiquer l’intention de prière que François confie à toute l’Eglise catholique à travers le Réseau Mondial de Prière du Pape (qui comprend le Mouvement eucharistique des jeunes – MEJ). Le message choisi pour ouvrir cette année 2021 est un message consacré à la fraternité humaine: le Saint-Père demande, face à tous les défis de l’humanité, que nous nous ouvrions et nous unissions, en tant qu’êtres humains, en tant que frères et sœurs, « à ceux qui prient, chacun selon sa propre tradition, selon ses propre croyances ». Comme il l’a dit en d’autres occasions : « Il n’y a pas d’alternative : soit nous construisons l’avenir ensemble, soit il n’y aura pas d’avenir. Les religions, en particulier, ne peuvent pas renoncer à la tâche urgente de bâtir des ponts entre les peuples et les cultures ».

Fils et filles d’un même père

Le voyage vers la fraternité proposé par La Vidéo du Pape commence par une ouverture « au Père de tous », par « voir en l’autre un frère, une sœur ». Cette même idée a été avancée dans sa dernière encyclique, Fratelli tutti : « Nous sommes convaincus que « c’est seulement avec cette conscience d’être des enfants qui ne sont pas orphelins que nous pouvons vivre en paix avec les autres ». Pour le Pape, les différences entre les personnes qui professent des religions différentes ou qui vivent selon d’autres traditions ne doivent pas nous empêcher d’atteindre une culture de la rencontre, car après tout, « nous sommes des frères et sœurs qui prient ».

 L’essence de notre foi

Dans la recherche de cet esprit de fraternité, François nous invite également à ne pas oublier que, pour les chrétiens, « la source de dignité humaine et de fraternité se trouve dans l’Évangile de Jésus-Christ ». En ce sens, il demande aux croyants de revenir à l’essentiel de la foi : « l’adoration de Dieu et l’amour du prochain ». Dans le dialogue avec les autres religions, comme l’explique le Pape dans Fratelli tutti, cela devient fondamental, car même si « d’autres s’abreuvent à d’autres sources, pour nous, cette source de dignité humaine et de fraternité se trouve dans l’Évangile de Jésus-Christ ».

Les religions au service de la fraternité dans le monde

Frédéric Fornos S.J., directeur international du Réseau Mondial de Prière du Pape a souligné l’importance de cette intention de prière qui ouvre l’année 2021 : « Après une année 2020 marquée par l’impact de la pandémie, tant sur le plan sanitaire que sur le plan socio-économique, il est particulièrement important que cette intention du Saint-Père nous aide à nous percevoir réellement comme des frères et sœurs sur le chemin de la paix, devenue de plus en plus nécessaire. Pour François, le rôle des religions est fondamental dans ce but ; c’est ce qu’il a signifié en signant le Document sur la Fraternité humaine pour la paix mondiale et la coexistence commune, avec le Grand Imam d’Al-Azhar Ahmad Al-Tayyeb. Un peu plus d’un an plus tard, il développe plus profondément ses idées dans sa dernière encyclique, Fratelli tutti, notamment au chapitre 8 : « Les différentes religions, par leur valorisation de chaque personne humaine comme créature appelée à être fils et fille de Dieu, offrent une contribution précieuse à la construction de la fraternité et pour la défense de la justice dans la société ». Puissions-nous, au nom de Dieu qui nous a créés tous égaux en droits, en devoirs et en dignité, et qui nous a appelés à vivre ensemble en frères et sœurs, favoriser cette fraternité afin de faire face ensemble aux défis du monde et de notre « maison commune ». La fraternité, qui respecte et valorise la diversité, est le style du Royaume de Dieu.

adminJANVIER: Au service de la Fraternité