Avril: Se libérer des addictions

Prions pour que toutes les personnes sous l’emprise d’addictions puissent être bien aidées et accompagnées.

Pape François – Avril 2020

Vous avez sans doute entendu parler du drame de l’addiction.
Et… avez-vous pensé aussi à l’addiction au jeu, à la pornographie, à internet…et aux risques de l’espace virtuel ?.
Fondés sur l’« Evangile de la Miséricorde », nous pouvons soulager, soigner et guérir les souffrances liées aux nouvelles addictions.
Prions pour que toutes les personnes sous l’emprise d’addictions puissent être bien aidées et accompagnées.

Credits

Campaign title:

The Pope Video – April 2020: Liberation from addictions

A project by Pope’s Worldwide Prayer Network

In collaboration with Vatican Media

Creativity and co-production by:

La Machi Communication for Good Causes

Music production and mix by:

Índigo Music Design

PRESS RELEASE

Le pape François met en garde contre les addictions et les dangers de l’espace virtuel

Dans La Vidéo du Pape d’avril, le Saint-Père attire l’attention sur les addictions qui touchent la société actuelle et demande que l’on prie pour que les personnes soient libérées des souffrances qu’elles entraînent.

(Cité du Vatican, le 2 avril 2020) – La Vidéo du Pape d’avril a fait connaître l’intention de prière du Saint-Père pour ce mois, confiée au Réseau Mondial de Prière du Pape : Pour la libération des diverses addictions qui touchent aujourd’hui des millions de personnes dans le monde. En ces temps de grande inquiétude face à la pandémie mondiale, le pape François n’oublie pas les problématiques d’autres personnes dans la souffrance et demande de prier pour elles.

Le « drame des addictions » n’inclut pas seulement la dépendance aux drogues, à l’alcool et au tabac, qui restent les causes les plus fréquentes de dépendance dans la société. Aujourd’hui, ce drame prend diverses formes nouvelles : selon l’Organisation Mondiale de la Santé, l’utilisation croissante d’internet, des ordinateurs, des smartphones et d’autres appareils électroniques au cours des dernières décennies amène des avantages évidents et considérables pour les utilisateurs et les sociétés, mais aussi à des cas documentés d’utilisation excessive pouvant aller jusqu’à diverses dépendances ayant des conséquences négatives sur la santé. Elles concernent les jeux et paris compulsifs, la pornographie, l’utilisation excessive des jeux vidéo et la présence quasi constante sur les plateformes numériques. L’utilisation excessive des plateformes affecte grandement la qualité des relations quotidiennes avec les proches.

Face à ces « dangers de l’espace virtuel », le Saint-Père explique que « grâce à l'”Évangile de la miséricorde’’ », nous pouvons « soulager, soigner et guérir les souffrances liées aux nouvelles addictions », par exemple par le biais de projets de prévention, de réhabilitation et de réinsertion.

Frédéric Fornos S.J., directeur international du Réseau Mondial de Prière du Pape (qui comprend le MEJ – Mouvement Eucharistique des Jeunes), a déclaré que « les communautés chrétiennes ne prétendent pas donner des réponses. Il existe des organisations et des associations compétentes pour aider les gens à sortir de leurs addictions, mais les communautés chrétiennes peuvent être un véritable soutien. Elles sont appelées, grâce à la fraternité et au pardon, à aider ceux qui sont esclaves de la drogue, ou d’autres formes de dépendance, à trouver Jésus-Christ, à faire l’expérience que Dieu sauve ». Il a également rappelé que la tradition spirituelle chrétienne bénéficie d’une longue expérience pour aider les personnes à ne pas se laisser entraîner sur des chemins mortifères, mais à choisir la vie. « Nous pouvons par exemple, rappeler les maladies de l’âme diagnostiquées par Évagre le Pontique, un père du désert du quatrième siècle, également appelé “le scrutateur de l’âme”. Évagre aide en invitant à se nourrir de la Parole de Dieu, à “ordonner sa vie”, à l’orienter vers le Seigneur seul, “le Chemin, la Vérité et la Vie” (Jean 14)”.

Toujours proche des personnes qui souffrent, La Vidéo du Pape demande « que toutes les personnes sous l’emprise d’addictions puissent être bien aidées et accompagnées ».

adminAvril: Se libérer des addictions