Mars: Les catholiques en Chine

Prions ensemble pour que l’Église en Chine persévère dans la fidélité à l’Évangile et grandisse dans l’unité.

Pape François – Mars 2020

Aujourd’hui, en Chine, l’Eglise regarde vers l’avenir avec espérance.
L’Eglise souhaite que les chrétiens chinois soient de vrais chrétiens et qu’ils soient de bons citoyens.
Ils doivent promouvoir l’Evangile mais sans faire de prosélytisme et tendre vers l’unité de la communauté catholique qui est divisée.
Prions ensemble pour que l’Église en Chine persévère dans la fidélité à l’Évangile et grandisse dans l’unité.
Merci.

Credits

Campaign title:

The Pope Video – March 2020: Catholics in China

A project by Pope’s Worldwide Prayer Network

In collaboration with Vatican Media

Creativity and co-production by:

La Machi Communication for Good Causes

Music production and mix by:

Índigo Music Design

Benefactors

PRESS RELEASE

L’unité des catholiques en Chine : L’intention du pape François pour ce mois

Dans La Vidéo du Pape du mois de mars, le Saint-Père demande de prier pour l’Église en Chine et appelle à l’unité et à la fidélité à l’Évangile.

(Cité du Vatican, le 5 mars 2020). Dans sa troisième édition de l’an 2020, La Vidéo du Pape – un projet du Réseau Mondial de Prière du Pape – centre son message sur la communauté chrétienne en Chine, où “l’Eglise regarde vers l’avenir avec espérance”. L’intention du Saint-Père, confiée à son Réseau Mondial de Prière l’année dernière, s’adresse aux catholiques de ce pays afin qu’ils “persévèrent dans la fidélité à l’Evangile et grandissent dans l’unité”.

Depuis les années 1970, le christianisme a enregistré une croissance significative en Chine. En 2010, le Pew Research Center estimait qu’il y avait 67 millions de chrétiens en Chine, soit environ 5% de la population totale. Selon d’autres estimations, ce chiffre est proche – après une mise à jour en 2018 – de 100 millions. Cette croissance montre que cette nation continue d’être une terre fertile pour de plus en plus de familles qui croient en Jésus-Christ et en sa promesse, et qui, par des gestes de service, témoignent du Royaume de Dieu. Des étapes ont été franchies sur la voie du rétablissement de l’unité de l’Église en Chine, notamment l’importante lettre de Benoît XVI aux catholiques chinois en mai 2007 et le message du pape François “aux catholiques chinois et à l’Église universelle” de septembre 2018, dans lequel il présente l’accord intérimaire signé entre le Saint-Siège et le représentant de la République Populaire de Chine.

Frédéric Fornos S.J., directeur international du Réseau Mondial de Prière du Pape (qui comprend le MEJ – le Mouvement Eucharistique des Jeunes), souligne que l’intention de prière du Saint-Père a un but spirituel et pastoral. En effet, favoriser l’unité de la communauté catholique en Chine dans sa diversité, c’est promouvoir la proclamation de l’Evangile et son témoignage. “Il est normal qu’un tel chemin soit long, difficile et semé de malentendus – l’Evangile aussi se prête à des malentendus – c’est pourquoi nous devons prier, car le Seigneur, Créateur du Ciel et de la Terre, transforme le cœur par la prière et aide à la réconciliation”.

Dans ce contexte La Vidéo du Pape de mars encourage les chrétiens chinois à être des “chrétiens engagés”, de “bons citoyens” et à “promouvoir l’Évangile sans faire de prosélytisme” puisque l’Évangile se manifeste par un témoignage de vie. Conscient de ces défis, il demande à tous de prier “pour que l’Eglise persévère dans la fidélité à l’Evangile et grandisse dans l’unité”.

adminMars: Les catholiques en Chine